Un stage à la Fabrikaweb, comment ça se passe ?

La Fabrikaweb, comme à son habitude, accueille des jeunes stagiaires au cours de l'année.
Cette année, la FAW a pu accueillir 15 stagiaires de 14 à 16 ans, c'est un nouveau record et espérons qu’il y en aura encore plus à l’avenir !
Certains stagiaires ont pu parfaire leurs connaissances en informatique comme Zakaria, Thibaut ou Raphaël qui ont pu découvrir le métier du numérique grâce aux ateliers tels que :

  • Des objets connectés
  • Faire de la modélisation 3D avec des logiciels comme « Blender »
  • Utiliser des matériaux électroniques comme l'imprimante 3D ou des pistolets à colle.

D'autres stagiaires, comme Lynda par exemple, ont pu acquérir des compétences en secrétariat.
Et Lynda, c’est moi !

Je suis en 1ère année de gestion administration et j’ai pu apprendre à faire du publipostage, de la communication, de la comptabilité ou encore, rédiger un article de blog comme celui-ci.

Pour nous les stagiaires, c’est une immersion 100% inclusive qui nous est profitable et qui fonctionne. La preuve, c’est qu’on en redemande !
Pour cela, nous avons interrogé 3 des stagiaires qui sont ici depuis déjà 1 mois, ces derniers sont : Raphaël, Thibault et Zakaria. Ils sont tous les 3 en seconde Système Numérique au lycée Jules Haag site Marceau. Ils ont fait beaucoup de choses depuis leur premier jour de stage !

Ils ont pu fabriquer des objets comme un aéroglisseur, une fusée à eau, un coffre-fort, un bras hydraulique et réparer des distributeurs de boisson.
Il ont eu l’occasion de travailler avec des enfants, ce qui a été une expérience très amusante et intéressante.

Thibault a même confirmé qu'il avait retenu beaucoup plus de choses qu'au lycée.

Nous avons même accueilli un décrocheur scolaire, Vincent, suivi par la Mission Locale qui a pu faire un stage d'immersion et découvrir les métiers du numérique. Vous pouvez suivre son parcours et son interview ICI

En conclusion, ce stage m’a été très bénéfique, je me suis sentie dans mon élément et j’ai été très bien accueillie au sein de la FAW.
Je n’hésiterai pas à revenir si l’occasion se présente car l’ambiance y est formidable !

D’ailleurs, ¾ des stagiaires ont déclaré vouloir effectuer leur prochain stage à la Fabrikaweb ;-)

L'émission économique IN SITU s'invite à Digifab​ !

La Banlieue des possible, c'est le titre choisi par l'émission IN SITU pour aborder le thème des entrepreneurs issus des banlieues.
L'émission a consacré un reportage pour notre Fabrikaweb et a pu être diffusé mercredi 31 mai sur France 3 nationale.
C'est une immense joie pour nous de partager avec vous cette réussite. L'objectif de cette émission est de montrer les initiatives positives faites dans les quartiers de la politique de la ville.

La fondation SNCF soutient le projet "Passe ton code d'abord !"

Créée en 1995, la Fondation SNCF accompagne depuis 20 ans les associations qui veulent entreprendre des projets sociaux.
Sa mission est d'aider les jeunes à se construire un avenir et elle soutient les associations qui les accompagnent.

Ses trois axes d'interventions sont la culture, la solidarité et l'éducation.

C'est sur ce dernier axe que la Fondation SNCF a soutenu le projet "Passe ton code d'abord !".

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre deux associations ayant un but commun, les associations La Fabrikaweb et PARI qui accompagne à la scolarité les enfants issus des quartiers de la politique de la ville.

L'objectif du projet est de :

  • donner une chance à tous les enfants de découvrir le numérique par la robotique et la programmation,
  • leur transmettre, de manière ludo-pédagogique, les compétences dont ils auront besoin (esprit critique, notion de propriété intellectuelle, être acteur plutôt que consommateur...),
  • prévenir le décrochage scolaire (en donnant du sens aux apprentissages, en suscitant des vocations...).

Par cette action, la Fondation SNCF confirme sa devise : Faire ensemble pour mieux vivre ensemble.

Nous remercions la Fondation SNCF et l'association PARI de leur confiance.