Prise en charge des formations des salariés

La formation peut être à l’initiative de l’employeur ou du salarié. Il existe alors plusieurs modalités de financement qui dépendent de l’objectif de la formation visée : évoluer dans son entreprise, changer de métier, mettre à niveau ses compétences, s’adapter à un poste de travail. Chaque solution a ses propres critères de financement et son financeur.

Le projet professionnel de transition (CPF de transition)

Le projet de transition professionnelle se substitue à l’ancien dispositif du CIF, supprimé depuis le 1er janvier 2019 : il permet, en effet, une continuité de financement des formations de reconversion avec congé associé. Toutefois, ses contours et modalités d’accès ont évolué.

Le projet de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet. Dans ce cadre, le salarié peut bénéficier d’un droit à congé et d’un maintien de sa rémunération pendant la durée de l’action de formation.

La formation hors temps de travail

Tout comme le CIF, la Formation Hors Temps de Travail (FHTT) permet  de partir en formation pour une formation longue afin d’évoluer ou se reconvertir librement. A la différence du CIF, la FHTT :

  • N’est accessible qu’aux salariés en CDI
  • La formation se fait sur le temps libre, c’est-à-dire en dehors du temps de travail

L’avantage de ce dispositif est que votre employeur n’a pas à être informé de la démarche engagée. Il n’y a donc pas de demande d’autorisation d’absence à déposer.

La prise en charge ne concerne que les frais de formation et les frais annexes sous certaines conditions.

Le plan de formation

Le plan de formation est un dispositif à la charge de l’entreprise.

Il existe dans toutes les entreprises : à vous de faire la démarche auprès de votre employeur pour identifier la formation (direction ou service RH, direction ou service formation, comité d’entreprise ou employeur). L’employeur est libre d’accepter ou non la demande.

L’employeur peut être à l’initiative de la démarche et vous proposer de suivre une formation.

Le plan de formation concerne :

  • Les actions d’adaptation au poste de travail ou liée à l’évolution ou maintien dans l’emploi
  • Les actions de développement des compétences

Il peut être également être utilisé pour financer une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ou un bilan de compétences.

Selon l’objectif défini, la formation pourra se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Ouverte à̀ toute personne âgée d’au moins 16 ans en emploi ou à la recherche d’un emploi, et pour tout jeune de 15 ans ayant signé́ un contrat d’apprentissage, le Compte Personnel de Formation (CPF) permet de choisir une formation tout au long de sa vie pour favoriser son évolution professionnelle. Les heures acquises au sein du CPF peuvent être mobilisées pour :

  • Acquérir des compétences de bases
  • L’accompagnement à la VAE
  • Les formations qualifiantes inscrites sur des listes d’éligibilité

L’alimentation du CPF est automatique – 24 heures par an – pour tous les salariés à temps plein ou au prorata des heures travaillées jusqu’à un seuil de 120 heures par an et jusqu’à un plafond de 150 heures.

Le CPF peut être abondé et s’articuler avec d’autres dispositifs (CIF, période de professionnalisation, plan de formation).

Dès son utilisation, le CPF est rechargeable dans la limite du plafond.

Tout se passe en ligne (recherche de formations, gestion de votre compte, etc.) : www.moncompteformation.gouv.fr

La période de professionnalisation

La période de professionnalisation vise à̀ favoriser, par une formation en alternance, le maintien dans l’emploi des salariés les moins qualifiés.

Cette période de professionnalisation concerne les salariés en CDI, les titulaires d’un Contrat Unique d’Insertion (CUI) et les salariés en CDD dans une structure d’insertion par l’activité économique.

La durée minimale de la formation dépend de la taille de l’entreprise.

L’entreprise et l’OPCA peuvent être sollicités pour financer cette période.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Il permet d’obtenir un diplôme ou une certification professionnelle reconnue par l’État ou une branche professionnelle.

C’est un contrat d’alternance : vous êtes à la fois en formation et salarié d’une entreprise. Le montant de votre rémunération varie en fonction de votre âge et de votre niveau de formation initial.

Les aides publiques

La Région, le Conseil général ou encore le Crédit municipal sont également des interlocuteurs qui peuvent être mobilisés dans certains cas.

Il existe des aides publiques selon le statut : travailleurs handicapés, jeunes de moins de 26 ans… renseignez-vous !

Les financements personnels et aides complémentaires

Il est aussi possible de financer une formation avec votre budget personnel. Certaines banques proposent des prêts : prêts étudiants (selon l’âge), prêts de reprise d’études ou prêts personnels… Cela peut être très utile pour compléter un financement ou se financer une formation qui a été refusé par son employeur ou le Fongecif (ou un OPACIF).

Certains comités d’entreprises, selon la taille d’entreprise, proposent éventuellement des aides.

Des congés, sans financement, pour suivre une formation

En dehors de ces dispositifs de financement, des dispositifs existent pour vous dégager du temps pour suivre une formation (en dehors de tout financement) :

  • Le congé sabbatique
  • Les congés payés
  • Le Compte Epargne-Temps (CET)
  • Le congé ou temps partiel pour création ou reprise d’entreprise
Prise en charge des formations des travailleurs indépendants

Deviens acteur de ton avenir professionnel

En intégrant une formation à fort potentiel et répondant à des métiers en tension.

Des questions,
des interrogations ?

Financement, rémunération, certifications...on toute autre question, contactez nous et on vous expliquera tout, promis !

© 2018 Digifab. Tous droits réservés.